Descente Sauvage de Olivier Dubois 2017 Alexandrie

descente sauvage

déambulations les 13, 14 & 15 août 2020

tous les soirs vers 20h, performances finales le 13 au Parc des Buttes Chaumont, le 14 aux colonnes de Buren et le 15 au Parc de Belleville

 D’après « L’Après-midi d’un Faune » de Nijinski, Descente sauvage est une prise de possession de l’espace public par une horde de faunes ; une mythologie urbaine 

1912, Nijinski crée l’Après-midi d’un faune à Paris. 

Plus de cent ans plus tard, ce faune s’est transmis, comme reproduit. Il s’est démultiplié. Et pourtant, il demeure toujours inaccessible, comme si on avait construit une réserve artistique. 

Et si ces faunes s’échappaient, se répandaient dans la ville comme une descente sauvage. 

Imaginez, un faune allongé dans le recoin d’une rue, assis à une terrasse, sur un banc… puis 3 faunes derrière la vitrine d’une boutique, 5 faunes sur la place de la République et enfin 8 faunes qui se réunissent à la tombée du jour sur l’herbe d’un parc de la ville. La musique de Debussy retentit et ensemble, ces faunes apparaissent, se déploient et dansent. 

Ce faune qui ne dérange rien et déplace tout. Une mythologie urbaine prend corps ! 

Olivier Dubois 

 

projet réalisé avec le soutien de la Ville de Paris et de la Drac IDF dans le cadre du « mois d’août de la culture »